La source Innovations des systèmes

La source Innovations des systèmes appuie les collaborations qui renforcent la qualité et l’efficacité des systèmes de sorte qu’ils fonctionnent mieux pour les jeunes faisant face à des obstacles systémiques. Dans cette source, les collaborations comprendront davantage la façon dont des systèmes particuliers fonctionnent et mettront en œuvre des stratégies qui mènent à des changements aux systèmes allant au-delà d’un organisme unique ou d’un programme isolé.

Effets prioritaires et populations

Dans quels changements le FPJ investit-il?

La source Innovations des systèmes investit dans le travail des collaborations qui conçoivent ou mettent en œuvre des stratégies de changements aux systèmes afin de s’attaquer aux problèmes les plus pressants auxquels les jeunes font face aujourd’hui.

Découvrez les six effets prioritaires qui motivent les projets d’innovations des systèmes du Fonds Perspectives Jeunesse (FPJ) en Ontario. 

  • Créer des espaces sécuritaires pour les jeunes autochtones et/ou noirs leur permettant d’établir des liens communautaires et culturels solides
  • S’attaquer au racisme et à ses impacts sur les jeunes dans les collectivités urbaines, rurales et nordiques
  • Aider les jeunes autochtones, noirs et nouveaux arrivants à intégrer le marché du travail et à entreprendre des parcours professionnels durables
  • Aider les jeunes qui ne sont pas connectés aux programmes d’éducation, aux programmes d’emploi et aux programmes de formation (c.-à-d. NEET) à sortir de la pauvreté et de l’aide sociale
  • Habiliter les filles et les jeunes femmes à diriger, notamment les initiatives d’autonomisation économique des femmes
  • Offrir des possibilités de mentorat aux jeunes pris en charge ou quittant la prise en charge et aux jeunes ayant affaire au système de justice
À noter

Tous les projets financés par la source Innovations des systèmes doivent être compatibles avec un des six effets prioritaires. L’effet choisi doit progresser grâce au travail de changements aux systèmes que la collaboration dirige.

Qui dirige le changement?

La source Innovations des systèmes investit dans le travail de changements aux systèmes qui est dirigé par des collaborations. Le FPJ croit que le leadership communautaire est crucial pour s’assurer que la refonte des systèmes se traduit par des avantages durables pour les personnes les plus touchées par le système ciblé. Changer un système pour mieux servir les jeunes faisant face à des obstacles exige la participation stratégique et active de nombreuses parties prenantes, incluant les jeunes ayant des expériences vécues. On peut trouver de l’information additionnelle sur les collaborations dans la section « Qui peut soumettre une demande de subvention ». 

Qui en bénéficie?

Le travail de changements aux systèmes, dirigé par les collaborations, avantagera ultimement les jeunes de 12 à 25 ans qui font face à des obstacles à une participation entière à la vie communautaire. Bien que chaque effet prioritaire précise une population de bénéficiaires principale, le FPJ reconnaît la grande diversité qui existe dans chacune de ces communautés. Le FPJ comprend que l’identité d’une personne comporte plusieurs dimensions. Alors que divers aspects de l’identité d’une personne se rejoignent dans la vie quotidienne, les formes d’oppression peuvent se recouper et les obstacles peuvent croître. 

Reconnaissant que de nombreux jeunes sont moins bien servis ou ne sont pas servis par les systèmes et les services existants, la source Innovations des systèmes est une occasion de restructurer ces systèmes de sorte qu’ils fonctionnent mieux pour les personnes marginalisées, notamment les populations suivantes :

  • Jeunes autochtones (Premières nations, Métis, Inuits)
  • Jeunes noirs
  • Jeunes racialisés
  • Jeunes nouveaux arrivants
  • Jeunes francophones
  • Jeunes personnes bispirituelles, lesbiennes, gaies, bisexuelles, transgenres ou allosexuelles (2SLGBTQ+)
  • Jeunes ayant un handicap ou des besoins spéciaux âgés de 12 à 29 ans  
  • Jeunes vivant dans des collectivités rurales, éloignées ou nordiques
  • Jeunes ayant des démêlés avec la justice ou étant à risque d’en avoir
  • Jeunes pris en charge ou quittant la prise en charge
  • Jeunes vivant en situation de faible revenu ou issus de familles à faible revenu
  • Jeunes étant sans-abri ou à risque de l’être 
  • Jeunes ayant abandonné leurs études ou étant à risque de le faire

Voici des exemples de projets qui sont compatibles avec un effet prioritaire et servent les jeunes énumérés dans les populations prioritaires du FPJ :

  • Un groupe a choisi l’effet qui vise à offrir des possibilités de mentorat aux jeunes quittant la prise en charge. Son travail de changements aux systèmes se concentre sur la conception et la mise à l’essai d’un modèle de mentorat qui est culturellement enraciné et adapté aux intérêts ainsi qu’aux besoins des jeunes noirs quittant la prise en charge. Après avoir testé et raffiné le modèle, la collaboration élaborera une stratégie pour le déployer et l’intégrer dans au moins 10 organismes partenaires de la RGT. L’objectif de la collaboration est aussi d’établir un réseau de mentors noirs à l’échelle de la RGT à l’intention des jeunes noirs quittant la prise en charge.     

  • Une collaboration a choisi l’effet qui vise à créer des espaces sécuritaires pour l’établissement de liens communautaires et culturels. Son travail de changements aux systèmes consiste à établir un réseau de soutien communautaire holistique et culturellement pertinent pour les jeunes Autochtones de Premières nations éloignées fréquentant l’école secondaire à Thunder Bay.

Au sujet de la source Innovations des systèmes

Montant de la subvention : Jusqu’à 250 000 $ par année 
Durée de la subvention : 2 à 6 ans 

Les collaborations peuvent utiliser une subvention d’innovations des systèmes pour faire du travail préliminaire et de la mise en œuvre.

Un maximum de deux ans peut être consacré aux activités préliminaires qui permettent à la collaboration de se préparer au travail de changements aux systèmes. Les activités de travail préliminaires peuvent inclure, entre autres :

  • Renforcer les partenaires de la collaboration et l’inclusion significative des jeunes leaders. 
  • Renforcer le modèle de gouvernance. 
  • Cartographier le système avec les populations prioritaires du FPJ. 
  • Concevoir une théorie du changement.
  • Créer un cadre et un plan stratégiques pour accomplir le travail de changements aux systèmes.

La mise en œuvre comporte la mise en application de recherches, de théories du changement et de plans avec les membres de la collaboration et d’autres parties prenantes clés. 

À noter

La source Innovations des systèmes du FPJ finance du travail de changements aux systèmes dirigé par des collaborations, mais ne finance pas de nouveaux projets, l’élargissement de projets existants ou la prestation de programmes ou services ou des projets d'immobilisations (notamment des rénovations, des réparations et de nouveaux édifices). Pour ces types d’initiatives, reportez-vous à la stratégie d’investissement de la FTO.

Plus d'information sur le travail préliminaire et la mise en oeuvre

Les changements aux systèmes exigent du temps, de la confiance, ainsi qu’une profonde compréhension de la façon dont un système fonctionne pour servir les jeunes. Nous savons que les collaborations peuvent être à différents stades de disposition à mettre en œuvre des stratégies de changements aux systèmes.

Certaines collaborations commenceront peut-être par du travail préliminaire, alors que d’autres pourraient être prêtes à mettre en œuvre des stratégies de changement. Les collaborations peuvent soumettre une demande pour faire uniquement du travail préliminaire, ou du travail préliminaire et de la mise en œuvre dans la même subvention.  
 

Effectuer du travail préliminaire signifie…

  • Établir et renforcer des partenariats ainsi que l’inclusion des parties prenantes clés.
  • Planifier les changements aux systèmes et s'assurer que l'information, les connaissances et les acteurs essentiels sont déterminés et rassemblés afin d'éclairer une stratégie de changements aux systèmes efficace et durable.
  • Entreprendre des activités de travail préliminaire.

Voici des exemples d'activités de travail préliminaire pour un projet d'innovations des systèmes visant à s’attaquer aux impacts du racisme subi par les jeunes autochtones urbains accédant au système de santé mentale :

  • Faire mieux comprendre la façon dont le système de santé mentale est structuré et comment les jeunes autochtones urbains y accèdent et l'utilisent par des cartes du système ou du parcours.
  • Renforcer la collaboration de sorte qu'elle soit outillée pour effectuer ce travail. S'assurer que les personnes les plus touchées par le système ouvrent la voie. S’assurer que les organismes, les groupes communautaires et les jeunes autochtones dirigent le travail visant à repenser la nature des soutiens en santé mentale et la façon dont ils sont offerts.
  • Concevoir une théorie du changement pour l'amélioration et le renforcement du système en utilisant des programmes et des pratiques culturellement enracinés.
  • Élaborer un cadre stratégique qui cerne la raison d'être, les valeurs, les buts, les objectifs et les tactiques d'un renforcement du système de santé mentale pour les jeunes autochtones urbains.
  • Dresser un plan d'action.

Mettre en œuvre des changements aux systèmes signifie…

  • Un groupe de partenaires engagés qui ont déjà travaillé ensemble pour réaliser une vision commune.
  • Concrétiser le modèle de gouvernance, la théorie du changement, le cadre stratégique et le plan d’action de la collaboration.
  • Mettre en œuvre des stratégies de changements aux systèmes.

Voici des exemples de ce en quoi peut consister le travail de mise en œuvre dans un projet centré sur l'amélioration d'un système de soutiens (p. ex., logement, emploi, éducation) pour les jeunes noirs quittant la prise en charge : 

  • Élaborer et mettre en œuvre un jeu de politiques et procédures partagées pour s'assurer que les jeunes noirs quittant la prise en charge peuvent trouver un adulte cohérent et attentionné et le joindre, qui l’aidera à accéder aux soutiens au logement, à l’emploi et à l’éducation dans plusieurs organismes et à s’y retrouver.
  • Créer au sein des organismes partenaires les conditions de changements aux politiques et pratiques pour les jeunes quittant la prise en charge (p. ex., embaucher des fournisseurs de services de première ligne qui partagent des identités avec le jeune étant servi).
  • Établir un groupe consultatif composé de jeunes noirs ayant déjà eu affaire au système du bien-être de l’enfance pour orienter la mise en œuvre de politiques et fournir régulièrement des commentaires sur les améliorations de services.
  • Concevoir et mettre en œuvre un processus d’accueil partagé qui serait utilisé par tous les partenaires travaillant dans divers systèmes de soutien, afin d’améliorer la coordination du système et l’utilisation des services pour les jeunes quittant la prise en charge.
  • S'assurer que tous les composants du système fonctionnent de façon coordonnée en testant stratégiquement de nouvelles idées et évaluant l'efficacité.
  • Rassembler régulièrement les fournisseurs de services pour renforcer leur pratique d’équité et leurs programmes culturellement ancrés grâce à de la formation continue et à l'élaboration d'une vérification de l'équité.​

À noter

La source Innovations des systèmes finance des collaborations qui s’engagent dans du travail de changements aux systèmes et ne vise pas à financer des programmes ou offres de services nouveaux ou existants. Le FPJ reconnaît l’importance des projets de création de prototypes et de démonstration rapides pour tester diverses solutions, apprendre par la pratique et peaufiner la stratégie en temps réel. Les dépenses liées à des projets de création de prototypes et de démonstration rapides sont admissibles; cependant, elles doivent être limitées dans le temps et servir à renforcer l’ensemble du système.

Qui peut soumettre une demande de subvention de la source Innovations des systèmes?

Changer un système pour mieux servir les jeunes faisant face à des obstacles systémiques exige la participation stratégique et active de nombreuses parties prenantes, incluant les jeunes ayant des expériences vécues. La source Innovations des systèmes investit dans le travail de changements aux systèmes qui est dirigé par des collaborations. 

Les collaborations admissibles à soumettre une demande de subvention de la source Innovations des systèmes :

  • Reflètent les communautés et les populations servies (requis)
  • Sont nouvellement formées ou travaillent ensemble depuis un certain temps
  • Incluent des partenaires de divers secteurs et horizons
  • Ont la capacité de diriger des changements aux systèmes culturellement adaptés et axés sur les jeunes
  • Ont des rôles, des responsabilités et de la responsabilisation définis

Les collaborations doivent inclure des partenaires de divers secteurs et horizons, incluant, entre autres les entités suivantes :

  • Jeunes leaders et agents de changement
  • Organismes et groupes dirigés par des Autochtones et dirigés par des Noirs
  • Organismes dirigés par des communautés spécifiques et servant celles-ci 
  • Groupes communautaires, incluant des groupes dirigés par des jeunes
  • Partenaires de systèmes (éducation, bien-être de l’enfance, justice, etc.)
  • Conseils de bande
  • Conseils/réseaux municipaux
  • Municipalités
  • Universités et collèges

Nous priorisons les investissements dans les projets de changements aux systèmes dirigés par collaborations autochtones et des collaborations noires.

Qui peut agir à titre d’organisme principal d’une collaboration?

Chaque collaboration choisira un organisme agissant à titre d’organisme principal. L’organisme principal accepte la responsabilité du projet financé et joue un rôle essentiel dans le rassemblement des parties prenantes clés à la table de collaboration.

L’organisme principal doit apporter des liens communautaires, une forte réputation et le respect des parties prenantes communautaires en tant que préalables à la mise en œuvre des changements aux systèmes qui sont stratégiques, centrés sur la communauté et culturellement enracinés. Nous invitons les organismes autochtones et noirs qui respectent les critères d’admissibilité de la FTO à assumer le rôle d’organisme principal dans les collaborations qui s’efforcent d’améliorer les systèmes à l’intention des jeunes autochtones et des jeunes noirs de l’Ontario.

Un organisme principal admissible peut être :

  • Un organisme ou une fondation de bienfaisance enregistrés auprès de l’Agence du revenu du Canada
  • Un organisme sans but lucratif constitué en société sans capital-actions au Canada
  • Une Première nation
  • Une communauté Métis, Inuit ou toute autre communauté autochtone

Les organismes principaux doivent être admissibles à recevoir des fonds directement de la FTO et être établis en Ontario. 

Comment soumettre une demande de subvention de la source Innovations des systèmes?

  • Communiquez avec l’équipe du FPJ au 1 800 263-2887, ou à yof@otf.ca.
  • Lorsque vous aurez franchi cette étape, l’équipe du FPJ communiquera avec vous pour vous guider dans les prochaines étapes.
  • L’organisme principal s’inscrit s’il n’a jamais fait affaire avec la FTO. 
  • Si l’organisme principal est déjà inscrit auprès de la FTO, il communique avec le yof@otf.ca. L’équipe du FPJ vérifiera si vous devez mettre à jour des renseignements dans le profil de votre organisme. 
  • L’équipe du FPJ vérifiera si l’organisme est admissible à soumettre une demande de subvention. 
  • L’organisme principal n’aura pas accès à la demande de subvention d’innovations des systèmes en ligne avant que la FTO ait confirmé son admissibilité à soumettre une demande de subvention et qu’il ait participé à un appel d’encadrement préalable à la demande. Utilisez l’outil de demande de subvention pour préparer vos réponses. 

Remplissez et soumettez votre Demande de subvention. Tous les demandeurs seront informés du statut de leur demande de subvention en avril 2021.

Apprenez-en davantage sur les autres sources de financement du Fonds Perspectives Jeunesse ou visitez la page des ressources du FPJ pour plus d’information.