Reconnaissance du territoire

-A +A

En juin 2015, la Fondation Trillium de l’Ontario (FTO) a été l’un des premiers organismes à signer la Déclaration d’action de la communauté philanthropique. Les signataires ont promis de travailler vers la réconciliation grâce à cet engagement collectif, en s’assurant que des actions positives se poursuivront au-delà du travail de la Commission de vérité et réconciliation du Canada.

Afin de respecter l’esprit et l’intention des recommandations de la Commission de vérité et réconciliation, au début de chaque réunion de la FTO, nous reconnaissons les territoires autochtones traditionnels sur lesquels nous nous rassemblons. Par l’apprentissage, la compréhension et la reconnaissance, nous souhaitons rendre hommage à la Turtle Island, à la Terre-Mère ainsi qu’à la riche histoire autochtone de l’Ontario.

Le texte ci-dessous constitue la reconnaissance de la FTO à l’égard des territoires autochtones traditionnels de la ville que nous nommons maintenant Toronto, où se trouve notre siège social.   

 

Reconnaissance des territoires autochtones traditionnels

Nous reconnaissons que nos activités, ainsi que les activités de nos bénéficiaires de subvention, se déroulent sur des territoires autochtones traditionnels de l’Ontario. Nous souhaitons aussi reconnaître que le siège social de la Fondation Trillium de l’Ontario est situé sur le territoire autochtone traditionnel des Huron-Wendat, des Haudenosaunee, et plus récemment, des Mississaugas of the New Credit.

Ce territoire fait partie du Dish with One Spoon Treaty, une entente entre les Anishinaabeg, les Haudenosaunee et les nations alliées visant à partager et entretenir pacifiquement les ressources autour des Grands Lacs. Ce territoire est aussi régi par les traités du Haut-Canada.

Aujourd’hui, Toronto est toujours habitée par les Autochtones, et nous sommes reconnaissants d’avoir la possibilité de nous rencontrer et de travailler sur ce territoire.

Nous souhaitons exprimer notre reconnaissance à la Terre-Mère et pour les ressources que nous utilisons, ainsi qu’honorer les peuples des Premières nations, Métis et Inuits qui vivent sur le territoire depuis des temps immémoriaux. 

 

Au sujet de cette reconnaissance

Nous sommes conscients que nous exprimons notre reconnaissance à l’égard des pionniers dans une langue qui peut différer de la langue utilisée par les peuples des Premières nations, Métis et Inuits. Nous comprenons que la langue est évolutive et vivante, et nous respectons cette diversité. Nous sommes également conscients que les membres des communautés des Premières nations, Métis et Inuits ne se définissent pas tous de la même façon. Certaines personnes peuvent se définir dans des contextes spirituels ou religieux, alors que d’autres emploient des noms régionaux.

En reconnaissance de cette réalité, nous nous engageons à établir des relations avec les peuples des Premières nations, Métis et Inuits afin d’améliorer notre connaissance des multiples langues et antécédents de l’Ontario.

Choose your language / Choisissez votre langue

Contact

Twitter